❄️❄️ Grands froids : voici comment maximiser vos récompenses ! ❄️❄️

Tous les articles

Économies d’énergie dans la cuisine : optimisez vos défis !

 Lecture de 3 minutes
L’objectif des défis Hilo est de réduire la pression sur le réseau électrique, qui doit répondre à une forte demande lors des périodes de pointe, l’hiver. Pour réussir un défi, il faut limiter l’utilisation d’énergie, et ce, pour l’ensemble de votre demeure. Or, les électroménagers de la cuisine peuvent faire augmenter rapidement votre consommation. Voici des façons simples d’allier économies et écoresponsabilité !

Choisissez le bon électro

Tout part d’un concept clé : les petits appareils (autocuiseur, grille-pain…) sont plus écoénergétiques que les gros, comme le four conventionnel.

Par exemple, saviez-vous que le four à micro-ondes demande le tiers de la puissance de la cuisinière traditionnelle ? En plus, c’est un choix idéal pour la cuisson des aliments qui contiennent beaucoup d’eau, comme les fruits, les légumes et le poisson. Rapide, économique et écoénergétique !

Sans compter que l’utilisation de ces petits appareils prolonge la vie des gros...

Optez pour de bons petits plats sans cuisson

Choisissez des aliments qui se mangent froids ou crus. Ce qui ne veut pas dire qu’on doit se limiter aux sandwichs jambon-moutarde pour souper ! Laissez libre cours à votre créativité avec une variété de soupes froides, de tapenades, de tartares ou de carpaccios. Pourquoi ne pas opter pour un plateau de fromages et de charcuteries ? Avec des produits locaux, c’est encore mieux, puisque vous réduisez votre empreinte environnementale en posant un geste ayant un impact positif. Et, pour rendre l’expérience encore plus participative, demandez aux enfants de s’impliquer !

Optimisez votre consommation hors des défis

Ces quelques astuces vous aideront à faire des choix éclairés pour économiser l’énergie toute l’année dans la cuisine. Chaque geste compte, et peut avoir un impact positif sur votre facture d’électricité !

Four et cuisinière

Ah, les beaux dimanches consacrés à la préparation de lasagne et de pâté chinois pour toute la famille ! Pour mitonner vos petits plats, le four à convection est une option intéressante puisque la circulation de l’air permet une cuisson plus rapide des aliments, à une température plus basse. Vous économisez donc énergie et argent.

Parmi les différents modèles de cuisinières, celles au gaz ont une vitesse de chauffage plus rapide. Cependant, elles utilisent un combustible fossile qui libère des GES, contrairement à l’électricité de source renouvelable produite au Québec. Pour des petites quantités d’aliments, on aura avantage à délaisser cette cuisinière au profit du poêlon électrique.

Autres petites astuces… Éteignez le rond un peu avant la fin de la préparation d’un plat, et laissez la chaleur accumulée terminer le travail ! Vous gagnerez également temps et argent en recouvrant vos casseroles pour faire bouillir de l’eau. Enfin, résistez à la tentation d’ouvrir la porte du four pendant la cuisson, car au moins 20 % de la chaleur s’en échappe chaque fois.

Réfrigérateur et lave-vaisselle

Pièce maîtresse de la cuisine, le réfrigérateur peut générer des pertes d’énergie considérables. En effet, 30 % de l’air froid en sort dès que vous en ouvrez la porte. Aussi, est-il bien étanche ? Assurez-vous-en avec ce petit test : fermez la porte sur un bout de papier plié en deux. Si celui-ci reste bien coincé, vous emprisonnez bel et bien l’air à l’intérieur. Pour optimiser l’efficacité énergétique de votre réfrigérateur tout en assurant la salubrité des aliments, réglez sa température entre 1,7 et 3,3 °C (35 et 38 °F), et celle du congélateur à -18 °C (0 °F). Une température de 5 à 6 °C inférieure peut entraîner une consommation d’énergie jusqu’à 25 % plus élevée.

Quant au lave-vaisselle, on n’oublie pas de le remplir au maximum de sa capacité avant de le faire marcher, et on opte pour le cycle le plus court possible. De plus, en sélectionnant le cycle de séchage sans chaleur (ou « séchage à l’air »), l’appareil consommera de 15 à 50 % moins d’énergie.

Économies garanties !