Pour voir les résultats de la saison 2023-2024, c’est par ici !

Tous les articles

Pointes hivernales de consommation : des réponses à vos questions

23 février 2023  Lecture de 4 minutes

Quand le réseau d’Hydro-Québec doit répondre à une demande en puissance accrue, la solution à privilégier pour gérer cette pointe est de réduire ou de déplacer notre consommation d’électricité. C’est lors de ces moments que sont lancés les défis Hilo, justement avec cet objectif. Pourquoi est-ce la meilleure option ? Est-ce que de modifier légèrement nos comportements pendant les pointes a vraiment un impact ? Voici quelques réponses aux nombreuses questions à ce sujet.

Pourquoi surviennent les pointes ?

Les pointes sont des périodes où le réseau fait face à une demande maximale de puissance pour répondre à la très grande demande en électricité. Elles surviennent l’hiver, lors des grands froids, aux moments clés de la journée où une majorité de la population québécoise a des besoins accrus en électricité — le matin et le soir, avec le chauffage, les repas, la lessive, etc. Parce que la population consomme énormément en même temps, toutes les ressources sont sollicitées et, donc, on utilise le réseau au maximum de sa capacité.

Notre réseau est si fragile que ça ?

Pas du tout ! Nos infrastructures suffisent à répondre à la demande en électricité. Par contre, chaque hiver, avec 80 % des foyers québécois qui sont chauffés à l’électricité, la demande en énergie double presque par rapport à l’été, pendant une centaine d’heures. L’ensemble du réseau a une capacité d’environ 40 000 mégawatts et la pointe record, enregistrée en février 2023, était d’environ 42 700 MW. En répartissant dans le temps notre consommation, on laisse une marge de manœuvre à Hydro-Québec afin qu’elle puisse gérer la pression sur le réseau.

On ne pourrait pas simplement acheter de l’électricité ailleurs ?

Importer de l’électricité peut s’avérer coûteux (le prix du marché varie) et n’est pas nécessairement écologique, puisque l’énergie achetée peut provenir de sources moins propres que la nôtre. Annuellement, le nombre d’heures où le Québec importe de l’énergie est très limité parce qu’on réussit à moduler la demande avec, par exemple, des initiatives comme les défis Hilo.

On a juste à ne pas vendre notre électricité et à la garder en prévision de l’hiver, non ?

Tout au long de l’année, les exportations d’Hydro-Québec contribuent à créer de la richesse pour l’ensemble de la population. Lors des quelques pointes hivernales, on peut continuer à répondre aux besoins du Québec sans devoir cesser ces exportations. Comment ? En gérant efficacement la demande, notamment en diminuant collectivement notre consommation à la maison pendant quelques heures.

Et si on n’ajuste pas notre consommation, est-ce que ça va créer une panne généralisée ?

On n’arrivera jamais à une panne généralisée si la demande excède l’offre. Une pointe, ça s’anticipe et ça se prépare ! Toute l’année, Hydro-Québec entretient, met à niveau et optimise ses infrastructures en vue des pointes hivernales ; des équipes évaluent tous les moyens et les ressources à leur disposition pour pouvoir gérer la demande.

De quels outils dispose-t-on pour réduire notre consommation durant les pointes ?

Évidemment, Hilo propose des solutions et des produits conçus pour affronter l’hiver en douceur (et offre aussi des récompenses en argent !). Hydro-Québec suggère également des outils de gestion des pointes, avec la tarification dynamique, qui se décline en une option de crédit hivernal (en réduisant votre consommation pendant les pointes, vous obtenez des crédits sur votre facture d’électricité) ainsi que le tarif Flex D (en déplaçant votre consommation d’électricité en dehors des pointes, vous réalisez des économies). Des solutions pour la clientèle industrielle et commerciale existent également, afin que toutes les sphères de la société fournissent des efforts.

C’est donc en réduisant notre consommation d’énergie à la grandeur du Québec pendant les pointes qu’on économise le plus — collectivement et chacun chez soi. C’est simple, écologique et même payant avec Hilo !

Pour d’autres renseignements sur les pointes, regardez cet épisode de Votre tweet est important pour nous, un balado de l’équipe d’Hydro-Québec :